Test – Kiprun Cardio

Autant le dire de suite, quand on cours souvent, et que l’on fait quelques compétitions, on n’a pas besoin de t-shirts 🙂 A chaque remises de dossards, on a un joli t-shirt en cadeau (ps: un cuissard ou une serviette cela changerai un peu :p ) … bref … souvent de bonne marque, conçu en textile technique, … donc on n’en achète pas. Par contre, le Kiprun de Decathlon possède une petite spécificité assez sympathique, un système cardio intégré. Ici, on fixe le capteur directement sur le t-shirts, et on peut se passer de la ceinture. kipruncadio Cela peut être utilise pour plusieurs raisons. Déjà pour le confort, plus de ceinture trop serré ou pas assez serré. Puis pour les irritations, à porter un cardio tout les jours, il arrive parfois que la ceinture finisse par blesser. Dans notre cas, la ceinture est en fait à l’intérieur du t-shirts, elle n’est pas complètement invisible mais la partie en contact avec la peau est suffisamment intégrée au tissu pour qu’elle passe quasiment inaperçue. img_0456.jpg Coté cardio, aucunes différences au niveau des données enregistrées, pas de drop, pas de pics ou de période d’adaptation avec des valeurs farfelue, tout se passe comme avec une ceinture classique. Comme d’habitude, il faut bien sûr légèrement humidifier la partie ceinture à l’intérieur. Coté t-shirts, il est légèrement compressif, très légèrement même, en fait, juste ce qu’il faut pour que le capteur puissent être efficace. Le confort est très bon, même si il est un peu moins respirant que les textiles techniques concurrents. Le capteur ne bouge pas, pas d’effect yoyo, et donc un confort appréciable. Pour 25€, c’est un bon complètement pour l’été ou le printemps ou quand on ne supporte pas un ceinture cardio. Cela fonctionne avec les capteurs Kalenji, forcement, Garmin, probablement Polar mais pas Suunto.