Note : 5 sur 10.

Moauis … encore un film du livre de Stephen King… donc on y va avec les clichés de la maison construite sur le cimetière indien etc… La réalisation c’est idem, couleur saturé, rouge puis  bleu puis jaune puis rouge en fond, bleu devant… Traveling vers l’avant ; effet de vignettage pour l’enfermement, jump scare .. Tout y passe. Je pense même qu’il y a une vue d’un drone de jour retouchée pour être transformé en vue de nuit. La musique c’est tout les clichés du genre, violoncelle, violon, piano et pour le son, pareil, son hors de l’action ou sur un fond noir. Donc c’est bien pour découvrir comment on faisait un film « qui fait peur » dans les années 90 mais là ça fait un peu daté, et le scénario n’aide pas.