Film : Peter et Elliott (2016)

Disney aime bien les remake, moi moins, mais pour celui là, je comprend encore moins. Faire un remake, sans rien changer à l’histoire, c’est un peu idiot surtout si elle est encrée dans une période. Si elle est intemporelle, pourquoi faire un remake plan pour plan… Ah oui l’argent, au temps pour moi. Donc pour le cas de Peter et Elliott, on est plutôt dans le premier cas, l’histoire est très encrée dans son temps, cela parait intéressant de la repenser avec les aspirations du moment.

Et c’est là que les ennuis commence, déjà le dragon, c’est quoi ce vert dégueulasse ?! On dirait l’hésitations finale du peintre, vert, oui mais pas trop, mais vert et puis … bah ni l’un ni l’autre. L’original était vert et violet, et c’était un élément propre du film, là on passe. Et puis .. pourquoi avoir les réactions d’un chien ? sérieusement ? quelle idées il y a derrière ? Cela sert quel propos ? Et de l’autre coté du spectre, le méchant, qui n’est pas vraiment méchant, mais un peu, mais pas trop … Apparemment tout le monde a eu des difficultés pour « faire un choix tranché » sur ce film.

En parlant de propos, le scenario est différent dés le départ, ce n’est pas un mal pour deux raisons. Dans l’original, c’était un enfant maltraiter, un peu trop proche de Cendrillon, et changer d’angle ne fait pas de mal. De plus dans l’original, on devine que Elliott apparait pour aider les enfants, le faire intervenir dans un autre contexte fait le lien avec le premier. Donc maintenant que l’on a poser les bases … à non ben rien. Le scenario tiens en 2 lignes, et il n’y a rien d’autre, je veut bien que cela soit pour les enfants mais quand même ! Certains personnages sont introduit et pas exploités, et le pire c’est la ligne temporelle qui est plié en 2 jours chrono… D’un autre coté, il n’y aucun propos à soutenir, sauf l’aspect écologie et rêve-mythologie, que l’on piétine allégrement. Reste le mythe du sauvage, Peter étant élevé par Elliott, c’est un peu léger et finalement n’amméne rien … même le scenario s’en fout, une ou deux phrases comme ça par-ci par-la, mais c’est tout.

Un point plus perso, un peu de fan service aurait était facile et gentilé pour les parents. Par exemple, le dessin du dragon, mettre un dessin de l’Elliott original de 1977, cela n’aurait rien changer à part un petit clin d’œil à ceux qui on vu le premier film. J’y ai cru quelques secondes… mais non.

Les acteurs sont vaguement crédibles, la réalisations aussi plate que la photo, les musiques sont oubliables et l’ambiance générale quelconques… Sans compter que cela se passe majoritairement de nuit, l’inverse de l’original.


Et cette fin ? c’est quoi la morale ? « Allez-y détruisez la forêt, on s’en fout y a plein de dragons, ils vont vivre plus loin c’est tout » .. et pourquoi DES dragons, mettre juste Elliott ce n’était pas spectaculaire ? En plus, c’était agréable d’imaginer dans l’original de 1977 que Elliott partait aider un autre enfant. Avec ce scénario, ce n’est pas forcément possible car ce n’est jamais sous-entendu ou laisser a l’imaginaire du public. Y a un dragon, c’est cool et voila … Dommage cela aurait recoupé (encore une fois) avec le film original sans être trop appuyé.


Ce n’est pas un mauvais film, il est juste un peu simpliste pour les enfants, et sans intérêt pour les parents. D’ailleurs le réalisateur va faire un énième remake de Peter Pan.

Là ou le film original se voulais comme une cassure (enfin, un premier essai de cassure) avec l’ancienne équipe Disney, et une démonstration de la capacité de Disney a mélanger parfaitement les prises réelles, et le dessins dans un univers fantastique…. Le remake lui cherche encore sa raison d’être…