Note : 6 sur 10.

Suite direct de la Saison 1 , la saison 2 est dans la même lignée de la forme. On parle du fond dans la section spoiler, pas le choix 🙂

Spoiler

L’introduction du nouveau personnage d’Alice est vraiment bien trouvé, mais le scénario se perd rapidement cela tourne vraiment au patchworks.

Le scénario piochent encore à droite et à gauche, (Les 100 (l’environnement, jungle, forêt et les tribus) , i Robot (Les lois de la robotique) , Oblivion (les duplications), Stargate/Sliders (les portails), Alien (Pour les Architectes) ou même La machine a voyager dans le temps (L’aspect découpage  de la société). Cela fait vraiment beaucoup, et je doit en rater. Par contre, cela m’a fait pensé à la seconde saison de The Rain, comme si c’était un ajout un peu précipité.

C’est dommage que l’aspect évolution et IA ne soit pas plus travaillés, cela reste trop superficiel, et surtout pas très cohérents. Et citer les lois de la robotique n’y change pas grand choses. Vladimir peut se dupliquer, dupliquer Jeanne et remplacer IRN (Irène), mais ne peut rien faire dans la saison 2… même pas pirater Irn/Alice ou protéger les Jeannes ? Une pirouette, et une explication expéditive (« je contrôle pas tout ») et hop on continue. Je n’arrive pas a accroché à cette façon de faire.

En conclusion, les deux saisons sont, pour moi, similaires. La réalisation, la musique, les décors/costumes etc..  Ils sont vraiment bien travaillés. Mais le scénarios est trop vague, pioche trop dans tous les sens, et n’expose pas son propos global, sa vision. C’est vraiment dommage.