Série : Alice in Borderland – Saison 1

Note : 9 sur 10.

D’après un manga, le scénario de cette nouvelle série Netflix est simplement génial. Pour pas spoiler, un groupe d’amis se retrouve dans un Tokyo vide de ses habitants, ils doivent participer à des épreuves pour rester en vie, à la manière d’un battle royal. Voir les quartiers de Tokyo vide, et parfois sales c’est assez perturbant et inattendu. Malgré tout, on n’est pas perdu dans ces codes purement japonais, cela se laisse voir sans problème à la différence d’un Assassination Classroom qui s’apprécie mieux avec une connaissance culturelle du Japon. La réalisation est sympa, sans trop en faire, le sound design discret mais juste. Les acteurs sont tout aussi bon, mais surjoue un poil trop à mon goût (comme souvent avec les séries japonaises). Cela donne un ensemble homogène où tout est sous contrôle pour permettre de se laisser porter par le scénario qui lui est « énergique ». Et on y revient dans la partie spoiler.

Spoiler

La finesse du scénario se trouve dans la mise en place, très posée, très attendu, à la manière d’un Gantz, ou Battle Royale, ou l’on se dit qu’on va se trouver dans un remake moderne, remis au gout du jour. Bien sûr, c’est pas le genre de la maison. Car une fois posé, l’auteur éclate tout ça dans la fin de la première partie avec la mort violente et dramatiques de trois des quatre personnages principaux. Et attention, car la seconde partie avec « La plage » est plus déjantée et encore plus sombre. Pour finir par une dernière partie, qui me fait penser à Westworld, ou l’on découvre que l’on s’est fait balader comme les protagonistes de la série. Je trouve ça brillant et plaisant. Les références à Alice aux pays des merveilles sont bien sûr présente, et laisse planer un suspense intéressant pour la suite.

Après la bonne surprise de la saison 1 de cette nouvelle série Netflix, et sachant que le manga est terminé, on peut s’attendre bien sûr à une saison 2 tout aussi dynamique l’année prochaine 🙂

%d blogueurs aiment cette page :