Film : Les enfants du temps

Note : 9 sur 10.

Comme souvent dans les animés, ça part à 1000km/h, et on se prend une claque visuelle monumentale ! Puis on se prend le retour avec un scénario surprenant ! Dans la même vague que Your Name, « les enfants du temps » reprend les mêmes concepts de base, un scénario, un visuel de base superbe et des scènes monumentales avec des effets plus poussés.

C’est très bien travaillé avec en particulier la scène sur le toit, et la scène du feu d’artifice.. Wouaahh. Forcément les effets climatique de pluie, d’éclair, de neige et de soleil sont splendides… et rehausse encore la qualité visuelle de l’ensemble.

La musique est jolie mais sans grand relief, limite oubliable. Idem pour le sound design, c’est propre mais sans fulgurance, je n’aurai pas était contre d’un peu plus de travail avec la pluie ou les orages.

L’histoire est fabuleuse, entre modernisme et traditions, croyance, nature, mythe et légende, toujours empreint de bienveillance et de respect … C’est varié mais peu être un peu trop.

Sans spoiler, c’est un joli conte poétique et magique, cependant réduire le film à un conte romantique pour ado serait une belle erreur, les thèmes abordés sont beaucoup plus mature et profond que ça. C’est même l’inverse, l’histoire d’amour sert juste de base de narration aux autres sujets parfois grave.

Spoiler

On est clairement dans les mêmes concepts que Your Name, mais le scénario est plus abordable, plus mystiques peut-être et aussi moins complexe. Beaucoup de thèmes s’entrechoque dans le film. Entre la fugue, le sacrifice des enfants pour la société, le respect des règles avant tout, privilégier le bien de tous plutôt que l’individu et en particulier l’amour, la nature qui passe après le bien des hommes, les légendes et mythes du Japon, le rapport avec les anciens et bien plus encore … et tout ça fini par faire trop. Et c’est là que le film trébuche, l’écrin est magnifique mais le scénario n’arrive pas a se trouver un but, une ligne directrice forte, ça part dans tous les sens et c’est trop fouillis. Cela fait un très bon film, mais pas le chef d’œuvre proposé par Your Name. La fin représente bien ça, elle est plus optimiste, apaisante et fermée ; alors que Your Name, fini sur un simple espoir, plus poétique et un fin plus percutante émotionnellement.

C’est moins percutants, ou surprenant que Your Name, mais cela reste un anime exceptionnel si on connait un peu le Japon et sa richesse culturelle variée.

%d blogueurs aiment cette page :