Je change un peu de marque pour tester les OnRunning Cloud 🙂 Cette chaussure est plutôt typé course sur bitume rapide (< 5:00), donc la semelle est rigide, et l’amorti s’en ressent, comparé aux Hoka (Voir mon test des Hoka One One Clifton) ça fait une sacre différence !

Cependant, avec un rythme assez soutenu, ~4:30, l’amorti rude n’est plus un problème, et on profite de la légèreté de la chaussure. Mais on profite également, le point le plus intéressant, du déroulé qui est plus efficace grâce à la semelle en forme de vague. Cet effet permet une foulée plus fluide et en théorie d’améliorer l’efficacité et diminuer la fatigue. Après quelques centaines de kilomètres, oui la foulée est plus fluide, oui les performances sont meilleures, mais comme les Hoka, la foulée est légèrement modifiée, donc il faut les utiliser graduellement. Mais aussi avec une vitesse soutenue (entre 4:20 et 5:00), sinon on arrive dans la fenêtre ou « ça tape » un peu trop. Maintenant, je les réserve pour des séances rapide, fractionnée ou des courses courtes et rapide (10k jusqu’a 21k). Finalement, le plus gros bénéfice des Cloud et également leur plus gros défaut, il est nécessaire d’avoir un certain rythme pour avoir les bénéfices, sinon cela se transforme en défaut, et pour moi, la plage d’utilisation est assez petite. Mais quand on est dans la phase optimale, c’est le feu 🙂 Oubliez aussi les sorties sur les chemins stabilise, la semelle en vague va récupérer toutes les pierres du sentier 🙂 Elle ne sont tout simplement pas conçu pour ça.

Une autre petite spécificité, elles ont une languette asymétrique, qui permet une pression différente sur le pied. Pour ma part, je n’ai pas senti de grosse différences, c’est juste mieux maintenu, le confort est quasiment inchangé. La différence est peut-être plus notable sur des distances supérieures à 21k.

Dernier petit détail, attention les œillets pour les lacets sont petits, donc pas de lacets automatique type Xtenex (quand on n’est pas doué avec les lacets :p). Il est possible que les lacets élastiques passent.

Finalement, les Cloud sont d’excellentes chaussures quand on recherche du dynamisme et de la performance. La plage d’utilisation est juste un peu limite, ceux qui en fait des chaussures exclusives et non polyvalentes.